AUGMENTATION MAMMAIRE PAR POSE DE PROTHESE

Marques de féminité, les seins jouent un rôle très important dans l’équilibre psychologique des femmes, d’autant qu’il s’agit également d’un signe de maturité et d’un atout de séduction. Si certaines d’entre elles ont pu développer une poitrine généreuse, trop parfois, beaucoup cependant souffrent d’une absence totale ou partielle de leurs seins comme une hypotrophie, occasionnant des complexes aussi psychologiques que physiologiques avec des difficultés apparaissant souvent au moment des grossesses et des allaitements.

Une chirurgie plastique d’augmentation mammaire permet ainsi d’accroître le volume d’une poitrine jugée trop petite par l’implantation de prothèses.

Elle peut également intervenir pour corriger des poitrines abimées et leur apporter un nouveau galbe esthétique et harmonieux.


Les poitrines concernées peuvent être:


– Les poitrines souffrant de malformations: seins tubéreux (base étroite du sein lui procurant une forme tubulaire avec une aréole très large), asymétries mammaires, agénésie ou absence totale de glande mammaire, affaissement de la poitrine, syndrome de Poland, …
– Les poitrines nécessitant une chirurgie reconstructrice pour recréer un sein qui a dû être ôté suite à un cancer: mastectomies ou mammectomies.

La qualité du résultat d’une augmentation mammaire dépend bien entendu de la poitrine originelle, de l’élasticité cutanée, du potentiel de cicatrisation de la patiente, de la qualité des tissus glandulaires et graisseux et de leur proportion respective, mais aussi de l’indication du chirurgien esthétique qui réalise l’intervention. Il est toujours préférable de se renseigner sur la qualification du chirurgien auprès de l’ordre national des médecins.

Avant l’opération

Idéalement, deux consultations avec le chirurgien plasticien sont conseillées et une avec l’anesthésiste au moins 48h avant cette chirurgie mammaire. À l’issu de la première consultation avec le chirurgien, un devis personnalisé est remis récapitulant les détails et les honoraires de l’intervention (lisez les détails sur le prix). Un délai de réflexion de 15 jours minimum est à respecter entre la 1ère consultation et l’opération des seins.

Les différentes consultations préopératoires vous permettront d’étudier avec le chirurgien :

  • Le type de cicatrice : selon l’anatomie de la patiente, le chirurgien conseille la meilleure incision. Celle-ci peut être effectuée dans la zone aréolaire, dans le pli du sillon sous-mammaire ou dans la région trans-axillaire (sous les bras).

  • Le type de remplissage de l’implant: prothèses en silicone (Il s’agit des prothèses les plus utilisées) ou prothèses gonflables au sérum physiologique (eau saline).

  • La forme de l’implant : prothèses anatomiques ou prothèses rondes.

  • La position de l’implant par rapport au muscle pectoral : derrière la glande mammaire en position rétro-glandulaire ou sous le muscle pectoral en position rétro-pectorale.

  • La taille des prothèses : un essayage de prothèses de différents volumes est effectué au cabinet avec un soutien-gorge d’essai.

Il est nécessaire, 8 jours avant l’intervention, d’éviter les anti-inflammatoires ainsi que toute prise médicamenteuse à base d’aspirine, ces médicaments pouvant induire des saignements. Il est aussi nécessaire d’informer le chirurgien plasticien de toute autre prise médicamenteuse. La prise de tabac et/ou d’alcool est également proscrite les jours précédents et suivants de l’intervention.

Dr Christophe JAILLANT

38, route de Savannah

97460 Saint-Paul

29, avenue Georges Pompidou

97470 Saint-Benoît

contact@jaillant-esthetique.com

Tel: 0262.59.54.18

Fax: 0262.59.33.85

    Contact